Champagne millésimé

Im Gegensatz zu Champagnern ohne Jahrgang wird Jahrgangs-Champagne ausschließlich aus den Grundweinen eines bestimmten Jahres hergestellt. Das entsprechende Jahr wird auf dem Etikett der Flasche vermerkt.

Les champagnes millésimés ne sont théoriquement créés que les années où la qualité du raisin est généralement telle que, seul (sans mélange avec des vins d'autres années), il peut promettre un superbe champagne avec l'identité particulière de cette année-là. Ce champagne est-il maintenant "meilleur" qu'un champagne sans millésime ? Parfois oui, mais pas toujours. Il est cependant, comme on pouvait s'y attendre, "différent" de ses frères "multi-vintages" de la même maison de Champagne. Elle insiste sur sa propre individualité de goût, façonnée par la nature dans les raisins de l'année. C'est justement cette certaine individualité d'un champagne millésimé dont l'étude inspire de nombreux connaisseurs.

Chaque année, les raisins sont tout simplement toujours uniques en raison de l'interaction de facteurs imprévisibles tels que le soleil, la pluie, le gel, la grêle, les parasites et les champignons. Il est erroné de penser que parce que peu ou pas de maisons ont déclaré un champagne millésimé, il devrait finalement s'agir d'un mauvais vin pour une année donnée. Le véritable art de la fabrication du champagne est caché depuis des siècles dans les champagnes sans millésime. Chaque année fournit une "identité de raisin" unique qui, lorsqu'elle est habilement mélangée avec des vins d'autres années, sera juste à sa place et importante pour les saveurs traditionnelles de la maison dans les futurs champagnes. Les champagnes sans millésime marqué ne doivent donc pas être considérés comme "sans millésime", mais plutôt comme des "champagnes multi-vintages", qui incarnent au plus près l'âme traditionnelle du Champagne.

Le site Champagne stellt zudem ein komplexes Mosaik verschiedener Mikroklimen dar. Verschiedene Lagen und Rebsorten verbunden mit verschiedenen Bodenbeschaffenheiten bedingen jedes Jahr einen breiten Fächer unterschiedlicher Trauben-Qualitäten. Während sich eventuell der Grossteil der Winzer nach der Ernte ihrer Reben gegen die Bereitung eines Jahrgangs-Champagners entscheidet, so kann es ebenso Winzer in anderen Gebieten in der Champagne geben, deren Trauben die Bereitung eines Jahrgangs-Champagners durchaus rechtfertigt. Somit kann es einen Jahrgangs-Champagner aus einem bestimmten Haus geben, welcher schlichtweg hervorragend ist, obwohl dieser Jahrgang selbst in der Fachliteratur allgemein als nicht besonders bemerkenswert gilt. Hier und da gibt es natürlich auch Winzer, welche manchmal ein Auge zudrücken und Jahrgangs-Champagner mit eher unpassendem Traubengut deklarieren. Der Grund dafür ist klar: Jahrgangs-Champagner sind allgemein (wesentlich) teurer im Handel als Champagner ohne Jahrgang.

Es gibt auch keine feste Formel, welche die Qualität der Ernte im Voraus berechnen könnte. Im Frühjahr1985 beispielsweise hatte Frost 2.000 Hektar Rebstöcke zerstört. Daraufhin folgte ein ungewöhnlich kühler Frühsommer. Im September und Oktober gab es unerwartet dann eine Hitzewelle. Das Resultat war eine kleine, aber von der Qualität her exzellente Lese. Die Lesen der Jahre 1982/83 wiederum bedeuteten für zwei aufeinander folgende Jahre Resultate, die sowohl reichlichen Ertrag als auch überragende Qualität boten. Auch 2002 war ein spannendes Jahr, da die Sonne sich erst spät in der Saison, aber doch noch rechtzeitig und reichhaltig meldete. Claude Taittinger aus dem Hause Taittinger ist überzeugt, dass 2002 sogar einen der besten Millésimes der letzten zehn Jahre vorgebracht haben dürfte.

L'année 2003 représente également une étude intéressante : En avril de cette année-là, un mauvais gel s'est installé, qui a fait des ravages sur les vignes de chardonnay à bourgeonnement précoce. La moitié de la production de chardonnay espérée a été détruite. Il a été suivi d'un été extrêmement chaud, ce qui a donné lieu à la récolte la plus précoce depuis 1822. Le Pinot Noir et le Pinot Meunier étaient exceptionnellement sains et doux (fort potentiel alcoolique), mais ils manquaient généralement d'une grande partie de l'acidité typique. Les vignes de Chardonnay, après les mauvaises gelées du début de la saison, ont survécu, mais à la fin, elles étaient généralement considérées comme de qualité plutôt inférieure en termes d'élégance variétale. Le rendement de la récolte était relativement faible, mais les vignerons étaient généralement très satisfaits de la qualité des raisins. Compte tenu des circonstances particulières de la région de Champagne, l'UE a autorisé les viticulteurs à ajouter de l'acidité (1,5g/l). Afin de pallier la récolte plutôt médiocre, l'association C.I.V.C. a autorisé l'ajout de vins excédentaires en stock des années à haut rendement 1998, 1999, 2000. En 2006, les premiers champagnes non millésimés seront commercialisés avec du vin de l'année 2003. En 2007 au plus tôt, les premiers champagnes du millésime 2003 apparaîtront. Toutefois, de nombreuses maisons ne présenteront pas de champagne millésimé 2003.

Chaque champagne millésimé doit être vieilli pendant au moins trois ans après la deuxième fermentation avant de pouvoir être livré. Un maximum de 80% de la récolte d'une telle cuvée désignée peut être utilisé pour créer la cuvée Champagne. Au moins 20% doivent être réservés pour les (futurs) assemblages afin de créer des Champagnes non millésimés.

En outre, certains champagnes millésimés peuvent être conservés plus longtemps, contrairement à la plupart des champagnes sans millésime. Certains de ces champagnes millésimés ne craignent pas non plus de s'améliorer un peu grâce au stockage. Ainsi, il n'est pas rare de voir des caves de 5 à 10 ans couronnées de succès (certains millésimes de plus de 30 ans sont encore très recherchés aujourd'hui). Plusieurs maisons distribuent également des champagnes millésimés datant de bien plus anciennes années. Mais même dans le cas des champagnes millésimés, il arrive un moment - plus ou moins précoce - où ils "montrent leur âge" au niveau du goût. Il est donc important, surtout pour les connaisseurs, de se tenir informés de l'évolution de certains millésimes au fil des années de stockage. Parmi les nombreux millésimes de champagne des 30 dernières années, les millésimes suivants sont généralement particulièrement appréciés : 1996*, 1995*, 1990*, 1989, 1988*, 1985*, 1982, 1981, 1979, 1976, 1975, 1973, 1971*, 1970 ("*" = particulièrement populaire).

fr_FRFrançais